Babyboom
Bébé

5 astuces pour stimuler le développement cérébral de votre bébé

Bébé

5 astuces pour stimuler le développement cérébral de votre bébé

L’évolution de votre bébé au cours de sa première année vous laisse probablement pantois. Au cours de cette première année, le développement cérébral qui se joue chez l’enfant, et notamment l’essor de la capacité à résoudre les problèmes, est réellement phénoménal. Dans un même temps, votre nourrisson commence également à manifester des connexions sociales et émotionnelles. N’est-ce pas fantastique ?

Les parents peuvent largement contribuer au développement de leur bébé au cours de sa première année. Le Dr. Gail Gross vous propose quelques idées simples, qui peuvent être aisément intégrées à la routine familiale quotidienne.

1. Parlez à votre enfant, chantez-lui des chansons, écoutez-le et réagissez autant que possible à son babillage. Plus le lien que vous nouez avec lui est étroit, plus il entend votre voix, plus il est à votre contact, plus il sent votre odeur, et plus il se sentira en sécurité et réconforté.

2. Encouragez les personnes qui viennent vous rendre visite et qui s’occupent de votre enfant à beaucoup parler avec lui. Surtout aux alentours de ses 7-8 mois, quand la peur de l’abandon se manifeste.

3. Prenez votre bébé dans vos bras aussi souvent que vous le pouvez. Les bébés réagissent fortement à l’affection et socialisent rapidement lorsqu’ils sont de sortie avec papa et maman.

4. Faites faire de l’exercice à votre bébé, pour développer ses capacités motrices, sensorielles et cognitives dans un environnement sûr dans lequel il peut faire des découvertes. Manipuler, attraper et observer des objets renforcent non seulement le processus d’apprentissage, mais permettent également au nourrisson de faire l’expérience de son environnement. Toute expérience va l’aider à cerner et comprendre et stimule son cerveau.
Étant donné qu’un bébé commence à contrôler son comportement à partir de l’âge d’un an environ, vous pourrez le comprendre et appréhender son geste s’il frappe spontanément son frère ou sa sœur ou s’il fait un accès de colère. Adapter son environnement et lui rappeler qu’il est interdit de frapper contribuent à la maîtrise de ce comportement.
Lorsque votre bébé jette ses jouets ou les objets qui se trouvent sur sa chaise haute, sachez qu’il expérimente la force de gravité. Si vous participez à son jeu plutôt que de vous emporter contre lui par des réprimandes et des tentatives visant à contrôler son comportement, votre attitude compréhensive va l’aider à développer son intellect par une amélioration de sa perception et de sa connaissance.

5. Organisez pour votre bébé un espace ouvert dans lequel il peut apprendre tout en étant supervisé. Ôtez les objets pointus et lourds de son lieu de vie et laissez votre enfant jouer sur le sol avec des blocs, des livres, des peluches, des cuillères en bois et des jouets adaptés à son âge. Ces jeux libres, qui, à première vue, semblent irréfléchis, créent des connexions avec les actions dans le cerveau de votre enfant.

 

Source : The Huffington Post