Babyboom
Babyboom
Grossesse

Deux prénoms interdits par le juge : Nutella & Fraise !

2 min
Prénoms
Grossesse

Deux prénoms interdits par le juge : Nutella & Fraise !

2 min
Éveil, Santé
Existe-til des prénoms interdits ? Eh oui, lorsque le choix des prénoms est contraire à l'intérêt des enfants, le juge peut intervenir.

Existe-t-il des prénoms interdits ? Eh oui, lorsque le choix des prénoms est contraire à l'intérêt des enfants, le juge peut intervenir.. Le choix du prénom doit être pesé et discuté entre les 2 parents. L'idée est surtout d'anticiper les réactions enthousiastes, amusées voire désagréables de votre entourage et de celui de votre futur enfant...

Le choix du prénom, une décision qui engage

Il faut croire que les fameuses "envies" liées à la grossesse ne sont pas que des mythes… Certaines ont même inspiré les parents jusque dans le choix du prénom. Deux familles du Nord de la France se sont faites épinglées. En effet, elles ont choisi de donner à leurs bébés respectifs des prénoms pour le moins originaux. Un peu trop apparemment, aux yeux de la justice !

Le choix du prénom n'est pas une décision anodine. Il faut en prendre la mesure rapidement. Car l'identité que vous allez donner à votre enfant va le suivre toute sa vie. L’une des deux familles nordistes citée plus haut souhaitait prénommer son enfant Nutella Quant à l'autre, elle avait opté pour le très printanier Fraise ! Peut-être trop gourmands, les parents n’avaient pas anticipé les décisions du juge. Ce dernier a en effet refusé que ces prénoms soient inscrits à l'Etat Civil, selon le quotidien La Voix du Nord. Concrètement, ces enfants n'ont pas le droit de porter les prénoms choisis un temps par leurs parents.

Moqueries, réflexions désobligeantes, répercussions négatives

Le juge de Valenciennes a estimé qu’appeler son enfant Nutella était contraire à son intérêt. "Affubler son enfant d'un tel prénom ne peut qu'entraîner des moqueries ou des réflexions désobligeantes". Ainsi, de nombreux parents sont contraints de devoir accepter des prénoms pour leurs enfants, désignés par le juge. Comme ici, en l’absence des parents au jugement, le juge a décidé que la petite fille née le 24 septembre 2020 se prénommerait Ella et Nutella est devenu un prénoms interdit.

Même son de cloche pour le prénom Fraise ! Le 17 octobre 2020, à Valenciennes, naissait une petite Fraise, ce qui n’était pas du goût de l’officier d’Etat Civil... ni du juge. Les parents ont expliqué qu’ils souhaitaient donner à leur enfant un prénom original. Mais pour le juge, porter un tel prénom n’est pas un cadeau ! « Le prénom Fraise (...) sera nécessairement à l'origine de moquerie, notamment l'utilisation de l'expression 'ramène ta fraise', ce qui ne peut qu'avoir des répercussions néfastes sur l'enfant » estime-t-il. Les parents ont alors choisi un prénom ancien du 19ème siècle, très peu usité aujourd’hui : Fraisine.

En raison du harcèlement, hélas, courant dans nos écoles et les moqueries répétées de certains enfants, il est essentiel de ne pas donner du grain à moudre aux fauteurs de trouble, aptes à blesser votre bambin. Afin que votre enfant ait une scolarité apaisée, évitez-lui toute difficulté supplémentaire en optant pour un prénom ni ridicule ni ambivalent.

A découvrir sur notre shop !
Weleda
Huile de soin grossesse
13.55
Acheter
A découvrir sur notre shop !
Weleda
Huile de soin grossesse
13.55
Acheter
67%
Medela
Soutien-gorge de nuit Taille M Noir
23.95
Acheter
Naïf
Mom - Pregnancy Belly Balm
15.20
Acheter
Et encore plus de ...
Prénoms