Babyboom
Grossesse

Recherche d'un mode d'accueil

Grossesse

Recherche d'un mode d'accueil

Vous travaillez, recherchez un emploi, suivez une formation et vous ne souhaitez pas arrêter après la naissance de votre bébé ?

Vous travaillez, recherchez un emploi, suivez une formation et vous ne souhaitez pas arrêter après la naissance de votre bébé ? Organisez alors dès maintenant la prise en charge de votre enfant pour qu’il soit accueilli dans les meilleures conditions après votre congé de maternité. Il y a plusieurs possibilités mais certaines nécessitent une décision rapide.

 

Démarches, mode d’emploi

Que ce soit pour trouver une crèche, une accueillante à domicile ou une maison d’enfants, vous avez intérêt à retenir sa place dès le 4ème mois de grossesse. Les places sont « chères ». Soyez donc prévoyante même si vous hésitez encore. Il vaut mieux réserver dans plusieurs endroits et céder ensuite sa place plutôt que de risquer de ne rien trouver le moment venu.

N’hésitez pas à rappeler de temps en temps pour bien signifier que vous tenez à cette place.

Quel que soit le mode d’accueil choisi, il est préférable d’en visiter plusieurs pour vous faire une idée sur :

  • la qualité de l’accueil,
  • déterminer les rôles respectifs de chacun,
  • la disposition des lieux (pensez à la lumière, l’espace de jeux et de repos),
  • choisissez-le proche de votre domicile ou de votre lieu de travail. Autant éviter les navettes fastidieuses avec des tout-petits.

 

Questions à poser aux puéricultrices :

  • Quelles sont les conditions d’admission ?
  • Quelles sont les heures d’ouverture, pendant l’année et durant les vacances ?
  • Quel en sera le coût ?
  • Faut-il fournir les langes et la nourriture ?
  • Qui va s’occuper de votre petit et est-ce possible de respecter votre façon de l’élever ?
  • Que se passe-t-il si votre bébé tombe malade ?
  • Que fait votre enfant pendant la journée ?
  • Respecte-t-on son sommeil ou bien doit-il suivre des rythmes très stricts ?
  • Peut-il amener son nounours préféré ?

 

EN WALLONIE

Les milieux d’accueil collectifs

Les crèches

La crèche accueille votre enfant en collectivité et en externat dès la naissance jusqu’à 3 ans.

Fonctionnement

Qu’elles soient communales ou privées, les crèches sont généralement agréées par l’ONE (Office de la Naissance et de l’Enfance). C’est pourquoi, les règlements concernant les locaux, l’hygiène, les qualifications du personnel et les modes de fonctionnement (horaire, tarif…) sont identiques partout. L’accueil se fait toute l’année sauf le week-end, les jours fériés légaux et une période éventuelle de 15 jours à 1 mois pendant les grandes vacances. Les heures d’ouverture sont très souvent comprises entre 7h30 et 18h30 (au moins 10 heures par jour).

Elles accueillent entre 18 et 48 enfant, votre petit aura largement le choix pour ses premiers amis !

Personnel

Il est recruté parmi des personnes qualifiées : puéricultrices, infirmières, assistantes sociales. Un médecin, généralement pédiatre, s’assure à intervalles réguliers du bon état de santé des enfants. Ces visites sont bien sûr gratuites. Enfin, l’indispensable personnel d’entretien et de cuisine complète le staff.

 

Vous ne devez payer que les jours de présence. Néanmoins une certaine assiduité de l’enfant est souhaitée. Les parents doivent planifier annuellement les jours de présence de leur enfant dans le milieu d’accueil.

 

Le prégardiennat

Ici aussi, l’accueil est prévu pour 18 à 48 enfants. Seule différence, vous pourrez y inscrire votre petit qu’à partir de 18 mois jusqu’à 3 ans.

 

Maison Communale d’Accueil de l’Enfance (MCAE)

Ces maisons reçoivent entre 12 et 24 petits bout âgés de 0 à 6 ans.

 

Les maisons d’enfants

L’accueil se fait chez une personne privée qui peut accueillir de 9 à 24 enfants âgés de 0 à 6 ans. Autorisée, mais non subsidiée par l’ONE, son mode de fonctionnement correspond tout à fait à celui d’une accueillante autonome.

Une maison d’enfants peut fonctionner soit uniquement le jour, soit le jour et la nuit. Cela peut être intéressant si vous travaillez de nuit. Le prix et les horaires sont à discuter avec le responsable de ce milieu d’accueil.

 

Les milieux d’accueil familiaux

Les accueillant(e)s

Cette formule peut être intéressante car vous en trouverez probablement une aux environs de votre domicile ou de votre lieu de travail. Il existe 2 types d’accueillant(e)s :

  • L’accueillant(e) autonome

Elle accueille de 1 à 5 enfants, et cela dès la naissance jusqu’à 6 ans, à son domicile ou dans un lieu adapté.

Cette accueillant(e) est indépendante et le contrat se fait donc librement entre vous (prix d’une journée, mode de paiement, absences, horaires, vacances…).

Cette indépendance ne lui permet pas de se soustraire à l’ONE. Elle doit en effet régulièrement accepter les visites des agents conseils de l’ONE. Auparavant, l’ONE aura procédé à une enquête sur les conditions d’accueil : ambiance familiale, motivations, matériel, place disponible…

  • L’accueillant(e) conventionnée

Tout comme l’accueillant(e) autonome, elle s’occupe de 1 à 5 enfants de 0 à 6 ans dans les mêmes conditions.

Elle fait partie d’un service qui peut être public, privé ou rattaché à une crèche. Ce service contrôle ses activités et lui assure une formation permanente. Il la paye et récupère auprès des parents la participation financière identique à celle de la crèche.

Les accueillant(e)s peuvent travailler par binôme, c’est ce qu’on appelle des co-accueillant(e)s. À deux, elles pourront s’occuper de 2 à 10 enfants toujours entre 0 et 6 ans.

 

Recommandation

Prévoyez une période d’essai qui permettra à l’accueillant(e) et à votre petit de s’adopter réciproquement.

Pour plus d’informations, consultez le site de l’Office de la Naissance et de l’Enfance (ONE) 

 

 

EN FLANDRE

Accueil familial

Il se fait le plus souvent au domicile de l’accueillant(e) mais peut également avoir lieu dans un établissement adapté comme une école. Elle s’occupe de 4 enfants en moyenne. Ce nombre peut varier et, lors de fortes demandes, peut passer à 8 maximum. Ce système d’accueil est également connu sous le nom de « parent d’accueil ».

Dans certains cas, les accueillant(e)s peuvent travailler ensemble et donc recevoir plus de 8 enfants. C’est ce qu’on appelle alors l’accueil en groupe.

 

Accueil en groupe

Aussi appelé « garderie » ou « crèche », l’accueil de groupe est encadré par plusieurs accueillant(e)s dans un espace qui est destiné uniquement à l’accueil des enfants.

Le groupe rassemble au minimum 9 enfants 18 au maximum.

Pour plus d’informations, rendez-vous sur https://www.kindengezin.be/