Babyboom
Bébé

Bébé et le gluten : quand et comment introduire les céréales dans les repas de bébé ?

Bébé

Bébé et le gluten : quand et comment introduire les céréales dans les repas de bébé ?

Durant la diversification alimentaire, les céréales s’invitent à la table de Bébé. Idéales pour partir à la découverte de nouveaux goûts et de nouvelles textures, elles plaisent généralement aux petits gourmands. Un aliment intéressant à mettre intelligemment au menu.

Les céréales font largement partie de notre alimentation, c’est donc tout naturel de les voir entrer dans les repas de bébé. Certaines contiennent du gluten, une protéine qui sera comme tout nouvel aliment introduite petit à petit et idéalement à partir de 6 mois dans l’alimentation de bébé.

Le gluten, une protéine qui fait parler d’elle

On retrouve du gluten dans le blé, dont le froment et l’épeautre, dans le seigle et dans l’orge. Sa présence dans l’avoine est sujette à controverse, car celle-ci peut contenir des traces de gluten par « contamination ». Bien entendu, on retrouve du gluten également dans tous les produits dérivés, tels que les produits à base de céréales, comme les pâtes, les biscuits ou le pain. 

Aujourd’hui, le gluten n’a pas toujours bonne presse, car certaines personnes se sentent mieux sans en consommer. L’intolérance au gluten, ou maladie cœliaque est une maladie auto-immune dont les symptômes s’observent souvent au bout de quelques mois, voire de quelques années. Les personnes intolérantes au gluten ne doivent pas en consommer. 

C’est pour cela que son introduction dans les repas de Bébé doit idéalement se faire dans le respect des étapes de la diversification alimentaire. En cas d’antécédents familiaux et de doute, la meilleure démarche est de consulter son pédiatre.

À partir de quand proposer des céréales à Bébé ?

Rappelons que le lait maternel et les laits infantiles couvrent tous les besoins nutritionnels de Bébé jusqu’à 6 mois, mais dans le cadre de la diversification alimentaire, on introduit petit à petit des aliments solides pour soutenir l’évolution de Bébé.

La société gastro-pédiatrique européenne, l’ESPGHAN, recommande d’introduire les céréales dans l’alimentation de bébé progressivement entre 4 et 12 mois. 

D’après des études, il y a une relation entre une introduction trop tardive du gluten et le risque de maladie cœliaque. 

« Pour limiter les risques d’intolérance, mieux vaut introduire le gluten de manière modérée dès 6 mois que de ne pas en donner du tout. Il n’y a par ailleurs aucune raison de supprimer le gluten chez un enfant qui ne souffre pas de la maladie cœliaque » explique Anne-Charlotte, diététicienne et maman d'un adorable petit garçon de 6 mois, qui préconise le bon sens et l’observation dans l’introduction de tout nouvel aliment. 

Les céréales infantiles : mode d’emploi

« Si elles ne sont pas indispensables dans l’alimentation du tout petit, les céréales contribuent à la diversification alimentaire et permettent de faire découvrir de nouveaux goûts et de nouvelles textures. On peut donc proposer une fois de temps en temps des céréales non sucrées et non aromatisées à bébé afin de les lui faire découvrir » poursuit la diététicienne. 

Comment s’y prendre ? On peut commencer par remplacer les pommes de terre du repas de légumes par des pâtes ou de la semoule. 

On peut également proposer des céréales infantiles dans une soupe de légumes, dans une bouille lactée ou dans une panade de fruits, par exemple.

  • Entre 4 et 6 mois, on peut ajouter une à deux cuillerées de céréales infantiles de type Cerelac de Nestlé qui se présente comme un biscuit sans sucres ajoutés déjà émietté dans une panade de fruits au goûter. Cerelac contient du calcium, de la vitamine D et du Zinc. En outre, il existe une version de Cerelac sans gluten. 
  • Dès 6 mois, on peut ajouter quelques cuillères à café de céréales de type Nestlé Baby Cereals dans un biberon ou les proposer en bouillie lactée pour varier le goûter. Il existe par exemple une version Nestlé Baby Cereals 5 Céréales intéressante pour son goût ou sa texture.

Par ailleurs, une portion de Nestlé Baby Cereals ou de Nestlé Cerelac contient 50 % des besoins journaliers en fer de bébé. 

Cet article est écrit en partenariat avec Nestlé Baby&Me.

Matériel éducationnel destiné aux parents. Avis important : La meilleure façon de nourrir un bébé est de l’allaiter au sein car le lait maternel offre un régime idéalement équilibré, qu’il protège le bébé contre les maladies et a de nombreux autres bénéfices tant pour le bébé que pour la maman. Nous vous recommandons de demander conseil auprès de votre médecin, ou de votre consultation pour nourrissons, lorsque vous déciderez de la manière de nourrir votre bébé. Les mères devraient également recevoir des conseils sur la préparation et le maintien de la lactation. Si vous choisissez d’allaiter, il est important de manger sain et équilibré. Le lait infantile est destiné à remplacer le lait maternel lorsque les mères choisissent de ne pas allaiter ou si, pour une autre raison, elles ne peuvent le faire. La décision de ne pas allaiter ou d’introduire partiellement les biberons de lait infantile, diminuera la production de lait maternel. Si pour quelque raison, vous choisissez de ne pas allaiter, rappelez-vous qu’il vous sera difficile de revenir sur votre décision. L’utilisation de lait infantile a également des implications sociales et financières devant être prises en considération. Les biberons de laits infantiles doivent toujours être préparés, utilisés et conservés tel qu’indiqué sur l’emballage, afin d’éviter tout risque pour la santé de bébé. Avec les compliments de NESTLÉ. 

A découvrir sur notre shop !
84%
Nestle
BISCUIT Pépites Chocolat
2.16
Acheter
A découvrir sur notre shop !
84%
Nestle
BISCUIT Pépites Chocolat
2.16
Acheter
Nestle
Nestle Lait de croissance 2+ 1L 8 pièces
14.32
Acheter
Nestle
Lait de croissance 1+ Biscuit
13.73
Acheter