Babyboom
Grossesse

Biberon ou allaitement maternel ?

Grossesse

Biberon ou allaitement maternel ?

Le lait maternel contient toutes les calories et les nutriments nécessaires au bon développement de bébé.
Pourquoi choisir l'allaitement ?
Pourquoi choisir l'allaitement ?

Des études ont également montré que l’allaitement avait des bienfaits sur la santé de l’enfant et de la mère. Riche en anticorps (provenant de la mère), le lait maternel protège les nouveau-nés contre les infections courantes comme les gastro-entérites ou encore les otites. Les enfants allaités seraient moins exposés au risque d’obésité pendant l’enfance et l’adolescence, avancent plusieurs études. Ce lien reste toutefois à démontrer avec de plus amples recherches. 

Le lait maternel est aussi plus digeste que les laits infantiles, épargnant ainsi à bébé des troubles digestifs après les repas (coliques, reflux, gaz…).

Chez la mère, l’allaitement diminue le risque du cancer du sein et de l’ovaire. 

Point non négligeable, l’allaitement favorise le lien affectif entre la mère et l’enfant à travers l’odeur et le toucher. 

Pourquoi choisir le biberon ?
Pourquoi choisir le biberon ?

Outre les qualités nutritionnelles des laits infantiles, le biberon est un mode d’alimentation qui comporte de nombreux autres avantages.

Quand on allaite, il est plus difficile de faire participer le papa aux repas de bébé (sauf si on tire son lait) que quand on donne le biberon. Or, il est important que le père partage ces moments avec son enfant pour créer rapidement un lien avec bébé. Cela vous permet aussi de ne pas supporter seule la charge des repas de bébé. Autre point important, avec le biberon, il est facile de quantifier le lait bu par votre enfant et de vous assurer qu’il finit bien son biberon.

Enfin, le biberon vous évite tous les petits désagréments causés parfois par l’allaitement, comme les crevasses, les seins douloureux car engorgés, les montées de lait inopinées au travail ou quand vous êtes en déplacement.

 

Quel lait choisir ?

Le choix du lait va dépendre de l’âge de l’enfant.

Les laits 2ème âge sont destinés aux bébés qui commencent la diversification alimentaire. Ils sont recommandés à partir de 6 mois mais peuvent être donnés dès 4 mois à condition que bébé bénéficie d’au moins un repas sans lait par jour.

À partir d’un an, bébé peut boire du lait de croissance adapté à ses besoins nutritionnels.

 

Le choix n’appartient qu’à vous

Il est normal de demander conseil aux professionnels de santé et à vos proches et mais vous ne devez en aucun cas choisir un mode d’alimentation parce qu’on vous l’a imposé.

Si vous allaitez car vous culpabilisez de donner du lait infantile, vous le ferez à contre cœur. Ce qui peut engendrer un stress supplémentaire. 

 

Et surtout n’oubliez pas d’en parler au futur papa. Que vous choisissiez l’un ou l’autre mode d’alimentation, sa participation ne sera pas la même. Il est important qu’il soutienne votre choix si vous allaitez et qu’il vous aide si vous décidez de donner le biberon.

 

Cet article est écrit en partenariat avec Dodie.