Babyboom
Grossesse

Allaitement maternel ou biberon ?

Grossesse

Allaitement maternel ou biberon ?

Le lait maternel est l’aliment idéal et naturel du nourrisson. Il contient tous les nutriments nécessaires au bon développement de bébé.

Des études ont également montré que l’allaitement avait des bienfaits sur la santé de l’enfant et de la mère. Riche en anticorps (provenant de la mère), le lait maternel protège les nouveau-nés contre les infections courantes comme les gastro-entérites ou encore les otites. Les enfants allaités seraient moins exposés au risque d’obésité pendant l’enfance et l’adolescence, avancent plusieurs études. 

Le lait maternel est aussi plus digeste que les laits infantiles, réduisant le risque que bébé ait des troubles digestifs après les repas (coliques, reflux, gaz…).

Chez la mère, l’allaitement diminue les risques de dépression post-partum, de diabète de type II et de cancer du sein et de l’ovaire à un âge plus avancé. Point non négligeable, l’allaitement favorise le lien affectif entre la mère et l’enfant à travers l’odeur et le toucher.

Au vu de tous ces bénéfices, l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) recommande donc un allaitement maternel exclusif jusqu’aux 6 mois de l’enfant et en parallèle de la diversification alimentaire jusqu’à ses 2 ans.

Vous allaitez au biberon ?

Trouvez facilement vos marques !

Comme pour l’allaitement au sein, les premières tétées sont une grande découverte pour Bébé et ce dernier a besoin d’un petit temps d’adaptation pour trouver ses repères. Son système digestif n’est d’autre part pas encore tout à fait mature… Il est souvent nécessaire d’essayer plusieurs laits avant de trouver celui qui convient le mieux à son bout de chou. Au cours de ces premières semaines, n’hésitez pas à en tester différentes marques et à interroger votre entourage ainsi que votre pédiatre si vous en ressentez le besoin. 

Question rythme, les bébés boivent entre 6 et 8 biberons la première semaine avant de passer à 5 ou 7 biberons à la fin du premier mois. Cependant, là aussi, chaque bébé a son tempo ! Chaque bébé découvre la vie à sa façon… 

Enfin, pensez à vous reposer sur Papa qui ne demande qu’à jouer un rôle plus actif. Une occasion pour vous de vous aménager quelques temps de pause, de vous chouchouter et de vous reposer !

 

Vous donnez le sein ?

Suivez votre instinct et faites-vous confiance ! 

Comme la majorité des mamans, il vous faudra sans doute quelques jours pour trouver vos marques, et votre rythme. Mais quel moment émouvant que la première tétée !

Le plus important est de vous faire confiance et d’être à l’écoute de bébé qui sera votre meilleur guide. Autant que possible, privilégiez un endroit calme et confortable où vous pourrez sereinement profiter de ces moments d’une rare intimité. 

Comme souvent, il n’y a pas de règle établie et, les premiers temps, Bébé donnant le tempo, les tétées sont naturellement un peu désorganisées. Mais, au fil des jours, ce rythme se fera de plus en plus régulier. Si vos débuts se révèlent plus compliqués que vous l’imaginiez, n’hésitez pas à demander conseil à votre pédiatre et, surtout, ne culpabilisez pas ! L’allaitement au sein demande très souvent quelques réglages, tout particulièrement lors du premier enfant.

Et si vous devez décider de passer au biberon, Papa sera très heureux de trouver sa place dans votre tendre duo.

 

 

Cet article est écrit en partenariat avec Dodie.

Dodie
Dodie