Babyboom
Babyboom
Grossesse

La grippe intestinale pendant la grossesse

3 min
Santé bébé
Grossesse

La grippe intestinale pendant la grossesse

3 min
Éveil, Santé

Qu’est-ce que la grippe intestinale ? 

La grippe intestinale, ou gastro-entérite, est une inflammation courante du système digestif. Elle peut-être causée par la contraction de bactéries comme la salmonella ou listéria, ou de n’importe quel virus attaquant le système gastro-intestinal. Elle présente divers symptômes :

  • Nausées et vomissements
  • Crampes abdominales
  • Flatulences 
  • Diarrhée 
  • Déshydratation 
  • Fièvre et maux de tête

Il est possible que vous contractiez cette maladie pendant la grossesse. Elle n’est pas évidente à détecter chez la femme enceinte car ses symptômes peuvent être confondus avec les nausées matinales qui surviennent jusqu’au deuxième trimestre de grossesse. Les symptômes sont à surveiller de près, et si la situation ne s’améliore pas après deux jours il faut aller voir un médecin.

Comment traiter la grippe intestinale ?

Il est fortement déconseillé de prendre des médicaments pendant la grossesse, mais ne vous inquiétez pas, dans la plupart des cas, la grippe intestinale se guérit naturellement sans traitement pharmaceutique. Voici quelques conseils à appliquer pour faciliter la guérison :

  • Reposez-vous, dans votre lit de préférence. Votre corps travaille déjà énormément pour bébé, il faut à tout prix le ménager.
  • Buvez ! Il est recommandé de boire entre 8 et 16 verres d’eau par jour. Cette consommation augmentera certes les diarrhées mais permettra d’éviter la déshydratation qui est le plus grand risque pour bébé. Vous pouvez aussi boire du bouillon clair ou de l’eau tiède mélangée avec du citron (qui permettra de soulager les gaz). Si vous ne pouvez pas boire vous pouvez essayer de sucer des glaçons pour rester hydratée. La règle d’or de la grossesse s’applique également pendant votre convalescence : pas de caféine ni d’alcool pour maman, cela va de soi !
  • Arrêtez de manger pendant quelques heures pour laisser votre système digestif récupérer.

En suivant ces quelques conseils, vos symptômes devraient s’estomper peu à peu. Une fois que vos nausées sont atténuées, vous pouvez reprendre progressivement une alimentation solide. Veillez à consommer des aliments faciles à digérer, voici quelques exemples :

  • La banane : elle favorise la digestion et permettra de remplacer le potassium perdu pendant votre convalescence
  • Le pain grillé : le pain blanc est facile à digérer et contient peu de fibres, votre estomac l’accueillera donc avec grand plaisir
  • Le riz, remède classique des maladies intestinales, il facilite la digestion. Évitez le riz brun qui contient beaucoup de fibres. 

Les aliments gras, fibreux et épicés sont à proscrire pendant votre convalescence. 

Du côté des boissons, le gingembre et la menthe poivrée feront des merveilles. Vous pouvez les consommer en infusion, ce qui vous permettra de vous hydrater par la même occasion. Les deux faciliteront votre digestion, le gingembre soulagera également vos nausées et la menthe poivrée apaisera vos maux d’estomac.

Peut-on prévenir la grippe intestinale ?

Bien entendu, il vaut mieux prévenir que guérir. Voici quelques précautions élémentaires à appliquer pour limiter les risques de grippe intestinale : 

  • Lavez-vous les mains régulièrement. En sortant des toilettes, avant et après avoir cuisiné, quand vous touchez votre animal de compagnie. Les mains portent les bactéries présentes sur tout ce que vous touchez, il est donc primordial de se les laver plusieurs fois par jour.
  • Ne buvez pas d’eau impure et ne mangez pas d’aliments crus
  • Privilégiez une alimentation saine et buvez beaucoup d’eau pour rester bien hydratée

Ces petits gestes du quotidien vous permettront de prévenir la grippe intestinale.

Quelles sont les conséquences pour bébé ?

Il est parfaitement normal de s’inquiéter pour bébé quand vous êtes malade, mais faites aussi confiance à votre corps. Celui-ci possède les défenses naturelles capables de protéger bébé afin qu’il ne contracte pas une grippe intestinale à son tour. 

Cependant, si l’infection en soi n’est pas une menace pour bébé, vos symptômes sont à surveiller. Il faut particulièrement faire bien attention à rester hydratée, votre corps a besoin de beaucoup d’eau pour s’occuper de bébé correctement et transmettre les apports nécessaires au fœtus. Buvez régulièrement.

Ceci étant dit, la grippe intestinale peut temporairement augmenter le risque de travail prématuré ou fausse-couche. Si vos symptômes sont trop intenses et que vous avez une forme grave de grippe intestinale, allez consulter un médecin au plus vite.

A découvrir sur notre shop !
Doomoo
Doomoo Sleepy Drops grand coussin de grossesse
49.99
Acheter
A découvrir sur notre shop !
Doomoo
Doomoo Sleepy Drops grand coussin de grossesse
49.99
Acheter
67%
Bio-Oil
Huile de soin - Cicatrices et vergetures
15.20
Acheter
67%
Weleda
Huile de massage pour le périnée
13.55
Acheter
Et encore plus de ...
Santé bébé