Babyboom
Grossesse

Calendrier des visites médicales

Grossesse

Calendrier des visites médicales

Il est recommandé de consulter 1 fois par mois votre médecin. Il va, à chaque visite, vérifier la longueur du col de l’utérus qui doit rester long, fermé et relativement tonique jusqu’en fin de grossesse.

Une bonne surveillance prénatale tant médicale que psychologique est indispensable pour minimiser les risques pour vous-même et votre bébé.

Il est recommandé de consulter 1 fois par mois votre médecin. Il va, à chaque visite, vérifier la longueur du col de l’utérus qui doit rester long, fermé et relativement tonique jusqu’en fin de grossesse. Grâce à un mètre ruban de couturière, il calcule la hauteur utérine et peut ainsi apprécier la grosseur de l’utérus. Chaque semaine, le fond utérin prend 1 cm.

 

Très rapidement, c’est-à-dire à partir du 2ème ou 3ème mois, le médecin vous fera entendre les battements du cœur de votre bébé grâce à un appareil échographique. Voilà un moment bien émouvant qui se répétera tout au long de vos visites.

Vers 5-6 mois, la présentation du bébé dans l’utérus sera surveillée de plus près. Mais chaque mois, c’est aussi la pesée, la prise de tension artérielle, la vérification des chevilles et des jambes pour voir si elles ne gonflent pas trop, si vous ne faites pas de la rétention d’eau.

Les visites s’accélèrent le dernier mois car on prépare l’accouchement.

 

Quand faut-il faire appel au médecin ?

  • Toute maladie, avec ou sans fièvre, mais plus spécialement si la température atteint 38°.
  • Vous vomissez tellement qu’il vous est impossible d’avaler quoi que ce soit.
  • Perte de sang, même la plus minime, même simplement « rosée » et bien évidemment en cas de perte abondante, voire hémorragique.
  • Douleur importante dans le ventre, de façon brusque ou de façon répétée.
  • Troubles urinaires (brûlures en urinant, envies fréquentes).
  • Votre poids augmente de façon importante en quelques jours.
  • Vos pieds et vos mains gonflent, c’est visible autour des bagues.
  • Maux de tête, étourdissements, troubles de la vue.
  • Perte des eaux même, et surtout, si cet événement survient relativement longtemps avant la date prévue pour l’accouchement. Si c’est un écoulement brusque, abondant et indolore d’un liquide fluide comme de l’eau, faites-vous transporter à la maternité.