Babyboom
Babyboom
Désir

Recherche scientifique : combien de temps faut-il attendre entre deux grossesses ?

2 min
Psycho
Désir

Recherche scientifique : combien de temps faut-il attendre entre deux grossesses ?

2 min
Éveil, Santé
Ce n’est pas toujours une décision aisée, dans la mesure où vous avez la maîtrise de la situation : combien de temps faut-il attendre entre deux grossesses ? Certaines préfèrent avoir des enfants rapprochés pour en être quittes des couches au plus tôt, tandis que d’autres préfèrent attendre que l’aîné soit plus autonome. Il ne s’agit en réalité pas uniquement d’une question de préférences personnelles : l’aspect médical intervient également.

Des chercheurs de l’université de British Columbia et de la Harvard T.h. Chan School of Public Healthse sont penchés sur la question de savoir combien de temps il convient d’attendre entre deux grossesses. Ils ont étudié la relation entre les risques pour la mère et l’enfant pendant la grossesse et le temps écoulé entre deux grossesses. Ils se sont basés sur un échantillon de 148.544 grossesses.

Le délai idéal est de 12 à 18 mois

Selon l’étude, il convient idéalement d’attendre entre 12 et 18 mois avant d’être de nouveau enceinte. Attendre un enfant dans l’année qui suit l’accouchement entraînerait un risque accru, aussi bien pour la mère que pour l’enfant. Dans le cas des mères, le risque ne concerne que les femmes âgées de plus de 35 ans, dans le cas de l’enfant, le risque est présent quel que soit l’âge de la mère, mais avec une prédominance lorsque celle-ci a entre 20 et 34 ans.

Complications pendant la grossesse ou à l’accouchement

Dans le cas des femmes de plus de 35 ans qui sont de nouveau enceintes six mois après la naissance, l’étude a démontré un risque de décès de la mère ou de complications graves dans 1,2% des cas (12 grossesses sur 1000). Par contre, lorsqu’une femme âgée de plus de 35 ans attend 18 mois avant de retomber enceinte, ce risque chute à 0,5% (5 grossesses sur 1000), ce qui est sensiblement inférieur.

Accouchement prématuré

Dans le cas des femmes plus jeunes qui sont de nouveau enceintes six mois après un premier accouchement, il apparaît que 8,5% courent un risque d’accoucher prématurément (naissance avant 37 semaines d’aménorrhée avec travail spontané). Lorsque ces mêmes femmes attendent 18 mois entre deux grossesses, ce risque diminue à 3,7%. Dans le cas des femmes de plus de 35 ans, le risque d’accouchement prématuré est de 6% en cas de nouvelle grossesse six mois après un premier accouchement et de 3,4% lorsque le délai est de 18 mois.

Cause inconnue

La cause du risque accru de complications n’est actuellement pas encore connue. Il est donc impossible de savoir à ce stade si ce risque est lié au fait que le corps a moins eu le temps de se rétablir lorsqu’une femme retombe plus rapidement enceinte. Il convient également de tenir compte du fait qu’un certain nombre de grossesses rapprochées ne sont pas planifiées, et, dès lors, leur préparation par des soins prénataux n’est pas toujours suffisante. 

Les chercheurs conseillent dans tous les cas d’attendre au moins un an et, idéalement 18 mois, avant d’entamer une nouvelle grossesse.

 

Source : UBC

 

Cet article a été écrit en partenariat avec Mama Baas.

A découvrir sur notre shop !
67%
Weleda
Tisane allaitement
4.30
Acheter
A découvrir sur notre shop !
67%
Weleda
Tisane allaitement
4.30
Acheter
Pampers
Baby dry PANTS maxi geant Taille 4
34.99
Acheter
Nestle
Lait de croissance 1+ Biscuit
13.73
Acheter
Et encore plus de ...
Psycho