Babyboom
Babyboom
Bébé

La rééducation du périnée

3 min
Santé grossesse
Bébé

La rééducation du périnée

3 min
Éveil, Santé
Ah le périnée, cette région anatomique si méconnue et pourtant si importante… Vous le savez peut-être mais le périnée est un ensemble de muscles et de tissus qui s’étend du pubis au coccyx. Il soutient les organes de cette zone, ce qui vous permet d’éviter les incontinences urinaires et anales et les descentes d’organes.
Seulement voilà, après une grossesse et un accouchement, le périnée a été grandement sollicité. Le gynécologue prescrit donc des séances de rééducation pour qu’il retrouve sa tonicité.

L’importance de la rééducation du périnée après une grossesse

Durant la grossesse, le périnée est très sollicité. Il porte et soutient l’utérus et permet au bassin de s’élargir au fur à mesure. Le périnée joue un rôle central au moment de l’accouchement. Il s’étire pour permettre le passage du bébé. 

Si une épisiotomie est nécessaire, le périnée fragilisé mettra du temps à cicatriser et la rééducation permettra de lui redonner tonicité et élasticité. 

Il est possible de préparer le périnée avec des huiles de massages par exemple. Cela permettra de l’assouplir et ainsi d’essayer de prévenir les déchirures.

Avoir un périnée affaibli peut entraîner une liste de symptômes peu agréables qui peuvent dégénérer en problèmes graves :

  • Incontinence urinaire et fécale
  • Descente d’organes
  • Altération des sensations lors des rapports sexuels

La rééducation limitera le risque de problèmes majeurs tout en réduisant les symptômes de relâchement du périnée que vous avez pu constater après votre accouchement. 

Quand faire la rééducation du périnée ?

Souvent, la rééducation du périnée se fait en plusieurs séances de 30 minutes. Leur nombre varie en fonction de vos besoins. Les séances sont prescrites par votre gynécologue durant la visite post-natale. 

Idéalement, la rééducation du périnée commence 6 à 8 semaines après l’accouchement pour que les tissus aient eu le temps de bien cicatriser. Cependant, en cas de suites de couches difficiles ou si vous ne l’aviez pas fait après votre accouchement, vous pouvez toujours faire ou refaire des séances. Il n’est jamais trop tard pour commencer à prendre soin de son périnée ! 

La rééducation du périnée : différentes méthodes 

Il existe de nombreuses méthodes pour entamer la rééducation. Votre choix doit prendre en compte vos envies et ce qui est le plus simple pour vous. Parlez-en avec votre médecin, il vous aidera à choisir la méthode la plus adaptée. 

Certaines méthodes nécessitent l’aide d’un professionnel de la santé tandis que d’autres peuvent être faites seule. 

Les méthodes à effectuer auprès d’un professionnel de santé : 

  • Sonde de biofeedback

Cette méthode active fonctionne avec une sonde qui est placée dans le vagin et des électrodes qui sont collées sur l’abdomen. Le système contrôle les contractions du périnée. Le professionnel de santé peut suivre la force et la fréquence de ces contractions sur un écran. La sonde de biofeedback vous permet d’apprendre à situer les différents muscles du périnée, à les contracter et à retenir la contraction.

  • Electrostimulation

Il s’agit d’une méthode passive. L’électro stimulateur périnéal envoie des petites impulsions dans les nerfs des muscles du plancher pelvien ce qui entraîne la contraction du périnée. Cette méthode peut être associée avec la méthode biofeedback. 

  • CMP

La CMP (la méthode Connaissance et Maîtrise du Périnée) fonctionne grâce à la visualisation d’images mentales (pont levis, vague, …). Cela va vous aider à faire travailler là où les zones sont affaiblies. En pensant à ces images, vous devez reproduire cela avec votre périnée. C’est une méthode ludique et éducative. 

  • Méthode manuelle

La méthode manuelle est réalisée par un professionnel de santé. Ce dernier effectue un toucher vaginal. Ainsi, il peut identifier les muscles affaiblis et vous guider lors de différents exercices dont le but est de contracter le périnée. Le praticien peut aussi utiliser la CPM pour vous aider dans votre rééducation. 

Les méthodes pour continuer votre rééducation seule : 

  • Sonde périnéale connectée

Certaines sondes peuvent être connectées à votre smartphone ce qui permet d’appliquer la méthode biofeedback seule chez vous. Si vous souhaitez effectuer des petites séances quotidiennes ou bien que vous partez en vacances, cela peut être une bonne solution pour continuer vos exercices.

  • Exercice de Kegel

Les exercices de Kegel sont facilement réalisables au quotidien. Ces séries d’exercices à base de contractions et relâchement du périnée sont à pratiquer avec des boules de Kegel. Elles sollicitent le périnée en induisant un phénomène de réflexe qui va les retenir. 

 

Finalement, si la rééducation du périnée pouvait vous paraître difficile et laborieuse, il n’en est rien. Il est important pour vous de choisir la méthode qui vous conviendra le mieux, en accord avec votre médecin, afin de pouvoir entamer une rééducation et la mener jusqu’au bout. 

A découvrir sur notre shop !
Femintimate
Femintimate Kegel Balls
15.50
Acheter
A découvrir sur notre shop !
Femintimate
Femintimate Kegel Balls
15.50
Acheter
Femintimate
Pelvix Concept
33.96
Acheter
67%
The Yes company
The Yes company YES WB soin lubrifiant à base d'eau 50ml
7.97
Acheter
Et encore plus de ...
Santé grossesse