Babyboom
Grossesse

Les techniques de surveillance de la grossesse

Grossesse

Les techniques de surveillance de la grossesse

C’est l’angoisse de toute future maman : le bébé est-il en bonne santé ? Pour le savoir, échographies, amniocentèse et autres examens sophistiqués existent pour dépister des cas de trisomie 21, d’autres anomalies chromosomiques, des problèmes de malformations ou des maladies congénitales transmissibles.

C’est l’angoisse de toute future maman : le bébé est-il en bonne santé ?

Pour le savoir, échographies, amniocentèse et autres examens sophistiqués existent pour dépister des cas de trisomie 21, d’autres anomalies chromosomiques, des problèmes de malformations ou des maladies congénitales transmissibles.

 

L’amniocentèse

On y a recours si :

  • vous avez plus de 35 ans,
  • il existe déjà des cas dans votre famille,
  • votre triple-test du 3ème mois est positif.

C’est une analyse des cellules du bébé. Elle consiste à prélever au moyen d’une seringue un peu de liquide amniotique dans lequel baigne le bébé. Cela se pratique dans un service spécialisé avec l’aide d’une échographie. C’est normalement indolore.

 

L’échographie et l’effet Doppler

Tout ou presque est désormais réalisable en matière d’échographie, depuis l’observation classique lors des consultations prénatales jusqu’à l’examen de pointe pratiqué dans un centre spécialisé pour dépister d’éventuels problèmes.

À l’échographie s’ajoute aujourd’hui l’effet Doppler qui mesure la vitesse du sang dans les vaisseaux du bébé et ceux du placenta. Cet examen ultra-sonore, est surtout utile dans le dépistage et la surveillance des maladies vasculaires et risques de souffrance du bébé. On la pratique au 3ème trimestre.