Babyboom
Grossesse

Bébé se présente en siège, pourquoi ?

Grossesse

Bébé se présente en siège, pourquoi ?

Vers le début du 8ème mois, bébé trouve généralement son confort en calant bien ses fesses dans le haut de votre utérus et il sera tellement bien qu’il ne bougera plus jusqu’au jour J.
Certaines raisons peuvent cependant l’empêcher de faire cette dernière galipette.

Votre dernière échographie peut révéler que bébé s’est confortablement installé la tête vers le haut et qu’il semble bien déterminé à rester dans cette position.
Il se présente en siège, comme environ 4 % des petits humains à naître.

Pourquoi ne se retourne-t-il pas ?

Il se peut que bébé présente une légère faiblesse, sans gravité, au niveau des hanches qui limite sa capacité à se retourner. Peut-être a-t-il choisi de s’installer les jambes tendues vers le haut et se retrouve ainsi dans l’impossibilité de basculer faute de place ?

Un manque de liquide amniotique peut également lui rendre les mouvements plus difficiles, ou encore, le cordon ombilical peut être placé de façon telle que ça lui rend les mouvements plus pénibles. Ici pas d’explication rationnelle.

 

Deux types de sièges

  • Bébé en siège décomplété : c’est le cas le plus fréquent. Bébé a les jambes en l’air, ses pieds au niveau de son visage.
  • Bébé en siège complet : Il est tout simplement assis en tailleur. Au moment de l’accouchement, ce sont ses pieds qui se présenteront en premier ce qui sera délicat car ses coudes ou encore son menton pourront avoir des difficultés pour sortir.

En fonction de la situation, votre médecin pourra essayer de retourner bébé et le positionner dans un sens idéal pour l’accouchement. Cette technique s’appelle la VME (version par manœuvres externes).

Retourner bébé

C’est une solution envisageable autour de la 36ème semaine pour repositionner bébé dans le bon sens à l’aide de manœuvres effectuées par le gynécologue.

Cette pratique dure quelques minutes et peut s’avérer inconfortable. Du côté bébé, il sera sous haute surveillance et si cela ne lui plait pas, le gynécologue arrêtera.

 

Césarienne ou voie basse ?

Si les passions se déchaînent concernant le mode d’accouchement à préconiser lors d’une présentation en siège, il semble que la tendance actuelle aille de nouveau vers la voie basse.

Votre gynécologue en évaluera la faisabilité selon les critères (non exhaustifs) suivants :

  • c’est votre premier enfant
  • votre bassin est assez grand pour Il aura, pour cela, besoin de mesurer votre bassin et évaluer le poids de bébé qui ne doit pas être trop gros ni présenter de retard de croissance

La césarienne sera certainement programmée s’il y a le moindre risque médical pour bébé ou pour vous-même.