Babyboom
Grossesse

La césarienne

Grossesse

La césarienne

Souvent redoutée à tort, la césarienne est envisagée pour des raisons médicales ou mécaniques dont vous n’êtes pas responsable. Bien sûr, après tous ces mois de préparation, il y a de quoi être déçu. Préparez-vous avec calme et posez toutes vos questions à votre médecin, votre sage-femme et votre kiné.
Le plus important reste de faire venir bébé au monde en bonne santé et que vous le soyez aussi !

La césarienne programmée

Il se peut que 2 à 3 semaines avant l’accouchement, le médecin constate que votre bébé n’est pas suffisamment descendu. Il vous demandera de faire une radio de votre bassin pour s’assurer qu’il n’est pas trop étroit. Si c’est le cas, votre bébé n’a tout simplement pas la place de passer et on décide alors de vous faire accoucher par césarienne. Il en va de même pour un bébé qui se présente d’une façon anormale comme la présentation transversale ou certaines présentations en siège. La présentation en siège ne rime plus forcément avec césarienne tout comme la fait de devoir accoucher par césarienne si cela a été le cas pour un précédent enfant.

 

La césarienne d’urgence

On parle de césarienne d’urgence lorsque le travail n’avance pas ou plus et que vous comme bébé êtes fatigués. Pour éviter tout risques de santé pour vous deux, le médecin décidera alors, parfois en l’espace d’une minute, d’effectuer une césarienne. C’est une décision qui doit, en effet, être prise rapidement pour des questions de santé alors ne soyez pas surprise. On garde son calme, cette opération est banale pour l’équipe médicale qui vous entoure.

Ils seront nombreux à vous aider à faire venir bébé au monde dans les meilleures conditions. C’est plutôt rassurant non ?

 

Comment ça se passe ?

Une césarienne est une intervention chirurgicale qui permet d’extraire bébé par le ventre qui se pratique de plus en plus sous anesthésie péridurale. Bonne nouvelle donc car vous assistez en pleine conscience à la naissance de votre bébé.

Selon l’établissement dans lequel vous déciderez d’accoucher, votre conjoint pourra vous accompagner en salle d’opération, posez la question à votre maternité en avance pour éviter de mauvaises surprises le jour venu. Si ce n’est pas le cas, ne vous inquiétez pas car vous le retrouverez vite.

L’opération dure une petite heure et l’incision pratiquée juste au-dessus du pubis laissera une cicatrice quasi invisible.

Vous serez allongée complètement sur le dos et comme vous n’aurez plus de sensation dans le bas de votre corps, on va devoir vous attacher les pieds pour que vos jambes ne tombent pas. Vos bras seront écartés pour que le nécessaire (perfusion, brassard de tension) soit posé sans gêne. À votre tête, l’anesthésiste qui sera là pour vous soulager selon vos besoins.

 

Et après ?

Bébé est là et vous le fait entendre ! Selon les cas et si tout va bien pour ce petit bout, la sage-femme vous déposera votre petit sur le haut de votre poitrine (enfin !). N’hésitez à pas à demander de prolonger ce si précieux moment de peau à peau. 

Vous resterez à peu près une semaine à la maternité et votre médecin vous aura sûrement plus à l’œil pendant cette période. Les premiers jours seront un peu douloureux pour vous à cause de la cicatrice mais tout cela sera vite oublié car bébé sera là.