Babyboom
Grossesse

Cocktail vitaminé pour maman et bébé

Grossesse

Cocktail vitaminé pour maman et bébé

Veillez à consommer le juste cocktail vitaminé pour votre bonne forme et pour assurer une croissance saine à votre bébé.

Enceinte, veillez à consommer le juste cocktail vitaminé pour votre bonne forme et pour assurer une croissance saine à votre bébé. L’idéal est de respecter la règle d’or des 5 portions quotidiennes de fruits et de légumes.

D’accord, dans la pratique, il en va souvent autrement. 

Avant tout, prudence quand on vous vante les mérites de cocktails vitaminiques explosifs en vente libre. Car attention, en cas de surdosage, ils peuvent être dangereux et entraîner une hypervitaminose du bébé, voir, une malformation en début de grossesse. Ne prenez donc aucune initiative sans en discuter d’abord avec votre médecin.

 

Les minéraux

Le fer : indispensable

Au cours de la grossesse, le besoin en fer augmente considérablement. C’est encore plus vrai si vous attendez des jumeaux. Le fer est l’un des éléments essentiels de l’hémoglobine du sang qui apporte l’oxygène à votre bébé.

Plus d’1/3 de votre apport en fer sera utilisé par votre petit pour produire du sang et constituer des réserves pour après la naissance. Généralement, le médecin vous prescrit un médicament à prendre tous les jours, précaution salutaire pour éviter tout risque d’anémie, limiter votre fatigue et augmenter votre résistance aux infections. Attention, il constipe.

Aliments riches en fer : persil, épinards, œufs, sardines, légumes à feuilles vert foncé, fruits secs (amandes, noisettes, dattes), pain complet, avoine, champignons, navets, abricots, haricots verts…

 

Le calcium : élémentaire

Tranquillisant naturel, le calcium permet le bon fonctionnement des nerfs et des muscles et fortifie les os et les dents. Sa carence provoque chez vous crampes musculaires, caries et problèmes osseux et chez votre bébé, des troubles dans la formation des dents ou des os. Il est vital pour la “construction” de votre bébé. Aliments riches en calcium : tous les produits laitiers, fromage (comté et surtout emmental), sardines, saumon, levure de bière, légumes verts, soja, céréales, choux verts et frisés, certaines eaux minérales, figues sèches, graines de sésame…

 

Le magnésium : essentiel

Il est indispensable à la fabrication d’énergie à partir des glucoses. Il contribue à la bonne circulation sanguine et à l’équilibre de la tension.

Aliments riches en magnésium : figues, pruneaux, pommes, poires, dattes, noix, amandes, bananes, bettes et épinards crus, brocolis, légumineuses (pois, haricots…) et céréales (orge, blé,avoine, maïs)…

 

Le zinc : utile

Il contribue à la croissance, au rétablissement de l’organisme et à la prévention des nausées.

Aliments riches en zinc : la viande de bœuf, les fruits de mer, les noix, carottes, maïs, tomates, bananes, céréales complètes…

Les vitamines

L’acide folique : à surveiller de près

Également appelé folates ou vitamine B9, il vous en faut 2 fois plus pour stimuler la production de globules rouges dans le sang et développer le système nerveux du bébé. Elle contribue à la bonne croissance de Bébé et évite les risques de malformations graves. Cette vitamine indispensable en tout début de grossesse doit idéalement déjà être consommée 2 mois avant la conception pour être pleinement efficace.

Aliments riches en folates : épinards, salade verte, chou cru, dattes, avocat, champignons, saumon, asperges…  Attention, cette vitamine ne supporte pas la cuisson.

 

La vitamine A

Elle est nécessaire à la croissance des tissus (peau, système digestif, œil), mais attention, elle peut s’avérer dangereuse en cas d’excès : pas d’abus donc !

Aliments riches en vitamines A : lait et dérivés, beurre, fruits colorés et surtout tout ce qui est orange, le jaune d’œuf,  l’huile de foie de poisson…

 

La vitamine B

Elles sont essentielles pour l’organisme. Aliments riches en vitamines B : œufs, abats, soja, poisson, germes de blé, avocats, noix, levure de bière…

 

La vitamine C et du fer

Connue pour son effet bénéfique sur le système immunitaire, la vitamine C joue également un rôle important dans la bonne tenue de la membrane placentaire, évitant ainsi les risques d’accouchement prématuré. Elle favorise également la diffusion du fer dont les besoins augmentent durant la grossesse.

Aliments riches en vitamine C : fruits et particulièrement les agrumes (oranges, pamplemousses…), kiwis, cassis, fraises, légumes comme le brocoli et les choux. Tous les fruits et légumes crus et frais. Attention, cette vitamine est détruite par la cuisson et la perte de fraîcheur.

L’assimilation du fer nécessite la présence de vitamine C. Commencez donc tout repas par un jus de légumes ou de fruits ou une crudité.

La vitamine D et calcium vont de paire

Pour les grossesses d’hiver. Si vous êtes enceinte en hiver, adaptez votre alimentation en conséquence. Le soleil joue en effet un rôle essentiel dans sa fabrication et quand il vient à se raréfier, il faut compenser car cette vitamine est très importante pour garder le calcium si important pour les os et les dents de maman et de bébé.

Aliments riches en vitamines D : viande, poisson, produits laitiers, huiles végétales et jaunes d’œuf.

 

Quand les prendre ?

En conclusion, dès le début de votre grossesse, parlez-en avec votre médecin qui vous précisera comment et surtout quand les prendre. En effet, il faut savoir que le fer constipe. Prenez-le donc 20 minutes avant le repas. Certaines vitamines et en particulier la vitamine C excitent, ne les prenez donc jamais le soir.

 

Le fluor

Il y a belle lurette que l’eau du robinet ne nous en fournit plus, ou si peu ! Pourtant, le fluor est important au 4ème mois de la grossesse, moment de la formation des bourgeons dentaires de votre bébé. Parlez-en avec votre médecin et votre dentiste. Aliments riches en fluor : de nombreux sels de table, certaines eaux minérales et certains dentifrices fluorés.

 

L’acide gras oméga-3

Le revoilà cet oméga-3 dont vous entendez sans cesse parler ! Cet acide gras est indispensable pour le bon fonctionnement du cerveau, des yeux, du système nerveux, ainsi que pour la santé cardiovasculaire.

Une prise de DHA durant la grossesse et l’allaitement contribue à une grossesse saine, à votre bon état émotionnel après l’accouchement, ainsi qu’au bon développement mental et visuel de Bébé. Indispensable en somme.