Babyboom
Babyboom
Grossesse

Culotte mouillée, pourquoi ? Et que faire ?

2 min
Santé grossesse
Grossesse

Culotte mouillée, pourquoi ? Et que faire ?

2 min
Éveil, Santé
Culotte mouillée en permanence ? Et si c’était une fissure de la poche des eaux... Comment faire pour la reconnaître ?

Culotte mouillée, la fissure de la poche des eaux c’est quoi ?

La poche des eaux comprend deux membranes qui se nomment l'amnios et le chorion, à l'intérieur de ses membranes se trouve le liquide amniotique. Lorsque le terme de la grossesse est proche, il arrive que ces membranes cèdent. On parle alors de rupture prématurée des membranes.

Si la poche des eaux se rompt, elle provoque un écoulement de liquide en abondance : c’est la perte des eaux.

Pour autant, la poche des eaux peut ne pas se rompre totalement et se fissurer. Le liquide amniotique ne s’écoule alors pas d’un seul coup mais de façon continue. C’est ce qu’on appelle : la fissure de la poche des eaux...

Les facteurs qui favorisent la fissure de la poche des eaux

La fissure de la poche des eaux survient en fin de grossesse. Mais parfois, elle arrive avant terme. Il existe différentes causes :

  • une infection urinaire
    un antécédent d’accouchement prématuré
    l'ouverture du col

Les symptômes de la fissure de la poche des eaux

Sachez que la fa fissure de la poche des eaux est difficile à reconnaître : pertes vaginales, petites fuites urinaires, ou fissure de la poche des eaux, plusieurs options sont possibles.

Les petites fuites urinaires sont nombreuses en fin de grossesse, en raison du poids du bébé qui appuie sur la vessie. Il suffit parfois d’un simple rire, un éternuement, une toux… De manière générale on la reconnait grâce à son odeur distinctive et sa couleur jaune. 

Les pertes vaginales sont également fréquentes en fin de grossesse, facilement reconnaissables : gluante et blanchâtre. Elles sont bien différentes du liquide amniotique, fluide, transparent et inodore.

Le symptôme qui ne trompe jamais sur la fissure de la poche des eaux est sa récurrence... Vous avez beau changer votre culotte souvent… elle est sans cesse mouillée ! N’attendez plus et filez à la maternité !

Les risques pour le bébé et la maman

En cas de fissure de la poche des eaux, il existe des risques non négligeables pour la maman et pour le bébé. Le bébé risque surtout une infection, c’est pourquoi il est si important de se précipiter à la maternité dans ce cas... Il y a également des risques de prématurité, de détresse respiratoire, ainsi que de descente du cordon avant le bébé lors de l’accouchement...

En ce qui concerne la maman, il y aura une césarienne et il existe un risque d’infections utérines.

La prise en charge de la fissure de la poche des eaux

En cas de fissure de la poche des eaux, la prise en charge sera différente selon le terme de la grossesse.

Entre 22 et 35 semaines de grossesse, la future maman est hospitalisée et prise en charge.

L’idée est d’atteindre les 35 semaines de grossesse, pour que le bébé naisse sans problème. Cette prise en charge comprend, un bilan infectieux, une antibiothérapie dès l'hospitalisation, une échographie deux fois par mois, des enregistrements du rythme cardiaque fœtal réguliers, ainsi qu’un traitement pour arrêter les contractions

Lorsqu'arrive le terme de la grossesse, un traitement antibiotique est administré, si la future maman n’a pas commencé le travail 12 heures après la rupture des membranes. Et si le travail n’a toujours pas démarré dans les 24 à 48 heures, le personnel soignant déclenche alors l’accouchement.

A découvrir sur notre shop !
Weleda
Huile de soin grossesse
13.55
Acheter
A découvrir sur notre shop !
Weleda
Huile de soin grossesse
13.55
Acheter
67%
Medela
Soutien-gorge de nuit Taille M Noir
23.95
Acheter
Naïf
Mom - Pregnancy Belly Balm
15.20
Acheter
Et encore plus de ...
Santé grossesse