Babyboom
Grossesse

Les douleurs musculaires

Grossesse

Les douleurs musculaires

La crampe au mollet qui vous fait bondir en plein milieu de la nuit… c’est normal ! Ces spasmes ne durent que quelques minutes et s’expliquent sans doute par le fardeau que vous portez. Ils sont parfois dus à des modifications d’ordre circulatoire ou à une carence en calcium.

Douleurs ligamentaires

Progressivement, votre posture s’altère pour s’adapter au volume et au poids du bébé qui se développe.

Les ligaments qui relient les articulations sont eux aussi distendus par les sécrétions hormonales de façon à ce que votre squelette s’assouplisse en vue de l’accouchement.

La plupart des douleurs dans le dos, entre les côtes, près du pubis et au ventre sont dues à ces modifications et ne sont donc pas graves.

 

Comment vous soulager ?

Apprenez à vous lever doucement, quand vous devez rester debout, contractez puis relâchez les muscles des jambes et les fessiers pour stimuler la circulation du sang.

Pendant le repos, allongez-vous sur le côté gauche plutôt que sur le dos. Votre cœur est ainsi “en bas”, la circulation du sang est facilitée et le bébé mieux irrigué.

Au moindre sentiment de malaise, asseyez-vous ou couchez-vous les pieds surélevés, si possible, et desserrez tous les habits qui vous compriment.

En savoir plus

L’apport en magnésium permet dans bien des cas de réduire la douleur et l’inconfort de ces crampes.

Le manque de magnésium, en cours de grossesse, peut également favoriser l’hypertension, un retard de croissance du fœtus ainsi qu’un risque d’accouchement prématuré.

Le magnésium étant une substance tout à fait naturelle, aucune inquiétude à avoir pour la santé de bébé.

Pour les crampes du mollet, massez et étirez le muscle en ramenant les orteils vers vous ou levez-vous, appuyez le pied au sol et tendez votre jambe.