Babyboom
Grossesse

Évitez le masque de grossesse

Grossesse

Évitez le masque de grossesse

Si l’approche des beaux jours vous réjouit, restez prudente avant de vous exposer au soleil.

En effet, environ 70% des femmes enceintes sont sujettes au masque de grossesse, ou melasma, qui apparaît généralement entre le 4ème et le 6ème mois de grossesse. Il prend la forme de taches brunâtres localisées sur le front, le nez, autour de la bouche ou sur les joues.

Cette hyperpigmentation de la peau est due à l’augmentation importante de votre taux d’hormones féminines. Il peut en résulter un masque superficiel (épiderme) facilement guérissable ou un masque mixte (épiderme et derme) que seuls des traitements plus profonds pourront éliminer. Mieux vaut donc prévenir que guérir !

 

Prévenir son apparition

La règle d’or est d’éviter de vous exposer au soleil. Si vous ne pouvez pas résister à l’appel de ce soleil, veillez alors à appliquer soigneusement un écran solaire total sur votre visage avant de mettre le nez dehors. Sans oublier d’en renouveler régulièrement l’application.

Et, dès les premières taches ?

Pas de panique ! Certaines règles d’hygiène vous permettront de minimiser les dégâts.

N’utilisez que des produits cosmétiques doux afin de ne pas stimuler l’irritation des cellules impliquées et évitez les produits contenants des parfums, car ils sont photosensibilisants. Dans la plupart des cas légers, le masque de grossesse disparaît de lui-même dans les 6 mois qui suivent l’accouchement. Ouf !

Cependant, s’il devait persister ou être plus profond, consultez votre dermatologue qui vous prescrira un traitement dépigmentant à appliquer en complément d’un bon écran solaire. En quelques mois, vous devriez retrouver votre teint de jeune fille.

Enfin, si vous êtes sujette au melasma, attention aux risques de récidives lors de vos prochaines grossesses et évitez tant que possible de prendre une pilule contraceptive à base d’œstrogène. N’hésitez pas à en parler avec votre gynécologue.