Babyboom
Bébé

Les soucis ORL de bébé

Bébé

Les soucis ORL de bébé

Vous avez beau être prudente et le couvrir comme il faut, parfois c’est inévitable votre petit tombe malade.

Vous avez beau être prudente et le couvrir comme il faut, parfois c’est inévitable votre petit tombe malade.

On vous donne quelques conseils pour soigner et soulager bébé au mieux mais la visite chez le médecin reste indispensable !

 

Le rhume

Appelé également rhinite, c’est l’infection du nez par un virus. Très fréquente chez les petits dont le système immunitaire n’est pas encore à maturité. Tout commence par un écoulement nasal transparent comme de l’eau. Mettez-lui quelques gouttes de sérum physiologique dans le nez pour dégager ses voies respiratoires. Pensez également aux solutions d’eau de mer qui apportent des oligo-éléments aux propriétés anti-infectieuses et anti-inflammatoires. Comme il ne sait pas encore se moucher, utilisez une pipette au nom poétique de « mouche-bébé ».

Ne surchauffez pas sa chambre et surtout, humidifiez l’air avec des bols d’eau placés sur les radiateurs par exemple.

Dans ce cas aussi, hydrater votre petit autant que possible mais surtout consultez votre médecin pour qu’il puisse vous donner la bonne marche à suivre pour remettre votre petit sur pied !

 

La rhinopharyngite

Tout commence comme un simple rhume : nez qui coule, fièvre, maux de tête et toux éventuelle. L’infection passe du nez vers le pharynx. Dans la plupart des cas, elle disparaît en quelques jours voire une semaine.

Consultez le médecin pour déterminer si la fièvre de bébé est trop élevée (au-dessus de 38,5°). En attendant le rendez-vous chez le médecin, vous pouvez déjà lui donner à boire régulièrement pour le garder bien hydraté. Très fréquente à partir de 6 mois, la rhinopharyngite doit être surveillée car elle peut donner lieu à des complications comme l’otite. Dernier conseil : on n’oublie pas de se laver les mains régulièrement pour éviter la transmission du virus à votre entourage. On vous en remercie d’avance !

 

L’otite

Complication de rhinopharyngite ou non, le risque d’otite est fréquent entre 6 mois et 2 ou 3 ans. Ici aussi, la guérison se fait en quelques jours. Elle peut s’annoncer par des pleurs, un peu de fièvre et votre bébé se frotte régulièrement l’oreille. 

Tout comme pour la rhinopharyngite, hydratez votre petit au maximum et suivez les recommandations du médecin s’il lui a prescrit des anti-inflammatoires. 

Pour éviter toute récidive, mouchez bébé et nettoyez son nez dès qu’il semble encombré.